Jan Kopp et les lycéens à l'Ecomusée d'Alsace, septembre 2016 © La Kunsthalle

Dans le cadre de sa programmation artistique et de son programme d’ateliers, La Kunsthalle a invité Jan Kopp, artiste plasticien, à collaborer sur deux années scolaires avec les avec les élèves du Lycée professionnel St Joseph de Cluny de Mulhouse en partenariat avec les élèves du Lycée des Métiers du Bâtiment et des Travaux Publics Gustave Eiffel de Cernay.

Une commande-workshop s’appuie sur deux invitations : celle d’un artiste auquel La Kunsthalle passe commande d’une œuvre, celle d’un groupe qui accompagne l’artiste tout au long du projet, de son élaboration à sa conception.
Pour cette nouvelle commande-workshop, qui s’étalera sur deux années, La Kunsthalle a invité Jan Kopp à collaborer avec les élèves du Lycée professionnel St Joseph de Cluny de Mulhouse en partenariat avec les élèves du Lycée des Métiers du Bâtiment et des Travaux Publics Gustave Eiffel de Cernay.
La commande artistique porte sur l’espace du foyer des élèves du Lycée St Joseph de Cluny. Jan Kopp a choisi d’élargir son étude à la question de l’habitat, de réfléchir à la problématique de l’hébergement d’urgence, à la crise du logement, aux besoins d’architectures alternatives…
Les recherches et expérimentations que les élèves mèneront durant ce workshop, nourriront le concept d’une œuvre, qui prendra la forme d’une installation mobile construite à partir de matériaux d’avenir, revisitant les traditions de construction alsacienne et pouvant accueillir entre 40 à 50 personnes.

Utopia House est le titre de ce projet de rénovation du foyer du Lycée professionnel St Joseph de Cluny Mulhouse. La salle actuelle qui revêt principalement la fonction de lieu de déjeuner pour les élèves est à la fois trop petite et peu attrayante.
Ma proposition est de repenser et créer un nouvel espace, une structure indépendante, installée dans la cour de récréation extérieure.
Mon idée est de construire un espace démontable et capable de naviguer sur l’eau. Je souhaite donner à cette « maison » une première vie en tant qu’habitation itinérante pouvant accueillir un certain nombre d’élèves des deux lycées partenaires pour réaliser un voyage d’une dizaine de jours sur le canal du Rhin.
L’itinérance, le voyage, la mobilité sont les notions à partir desquelles le projet se développera. Je souhaite m’adresser à ces jeunes personnes avec un projet qui pose la question de l’habitat alors que nous vivons de plus en plus de crispations identitaires, une peur croissante de l’autre, un enfermement et un désengagement face au partage. Ce qui m’intéresse également, c’est la question de l’âge des futurs usagers de ce lieu : ce sont des jeunes à l’aune de l’âge adulte et le voyage pourra, pourquoi pas, être imaginé comme un voyage initiatique comme dans les récits de Joseph Conrad, Robert Stevenson, Kerouac ou Eichendorff.
Le foyer de l’école a une fonction de rassembler et de stimuler la convivialité, c’est à dire d’être un lieu du « vivre ensemble ».
J’aimerai associer à la recherche et au développement de ce projet des personnes ayant des compétences dans les domaines de la construction énergétiquement et matériellement responsable. Les premières pistes de réflexion ont aussi fait apparaître la possibilité de se référer à la construction traditionnelle alsacienne en bois et torchis, donnant des possibilités de lier une certaine tradition locale à un projet prospectif.
Ces intentions nous mènent d’ores et déjà à nous appuyer sur les savoir-faire et les compétences de nombreux partenaires.
Jan Kopp

Jan Kopp est né en 1970 à Francfort (DE) et vit à Lyon. Son travail recourt à différents médias : dessin, son, vidéo, sculpture, performance, sans en privilégier aucun, et résiste à toute tentation de spécialisation comme toute tentative de classification. Il se déploie aussi bien à travers de vastes installations conçues au regard des espaces qu’elles occupent, que sous des formes plus discrètes telle que du crayon sur papier. La ville est un thème récurrent, autant comme lieu possible d’intervention que d’observation pour en déceler et figurer les plus infimes signes poétiques.

En collaboration avec le Lycée professionnel St Joseph de Cluny de Mulhouse
En partenariat avec le Lycée des Métiers du Bâtiment et des Travaux Publics Gustave Eiffel de Cernay.
Avec la participation de l’Ecomusée d’Alsace
Avec le concours de l’Ecole nationale d’Architecture de Strasbourg
Co-production le Lycée professionnel St Joseph de Cluny de Mulhouse et La Kunsthalle Mulhouse

Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication-DRAC Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, du Conseil Régional d’Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, du Conseil Départemental du Haut-Rhin et de l’ACMISA.