"Il était une faim", 2019 © Mélanie Boissié

La Kunsthalle et l’association ÉPICES invitent Mélanie Boissié pour une résidence culinaire de neuf mois.
Le projet panache des temps d’ateliers de création, menés par l’artiste en collaboration avec de jeunes mulhousiens, au sein d’ÉPICES et des temps de restitution à La Kunsthalle lors des vernissages.

Mélanie Boissié est une jeune designeure, diplômée du Master Design et Culinaire de l’ESAD de Reims.
Après une enfance entre la boulangerie-pâtisserie de ses parents et le jardin potager de ses grands-parents, c’est avec évidence  que, des années plus tard, l’artisanat et l’alimentation rejoignent sa pratique du design. Son attachement profond pour la matière l’amène à explorer et expérimenter de la terre à la nourriture, avec une sensibilité accrue pour leur matérialité et leurs caractéristiques techniques, culturelles et symboliques.
À travers sa pratique du design, elle développe des projets pluridisciplinaires avec un regard alerte face aux enjeux de se nourrir. Et c’est avec une sincère volonté de médiation qu’elle questionne aussi bien notre perception de la matière alimentaire que ses processus de transformation œuvrant pour une alimentation et un design aussi sensibles que sensés.

Performance culinaire le 12 février lors du vernissage d’Algotaylorism.