Archives

Détail carnet de croquis 2022-2023 ©Elsa Tomkowiak

La peinture d’Elsa Tomkowiak est tout couleur. Audacieuse et éclatante, elle jaillit dans les paysages qu’elle occupe et relègue les environnements, naturels ou architecturaux, au rang de décor ou d’écrin.  A grand coup de couleurs pulvérisées ou brossées, l’artiste créé des œuvres monumentales et parvient à faire de la peinture l’élément majeur des espaces qu’elle investit. Dans certains cas, sa peinture peut devenir sculpture, elle se lie à l’existant et s’impose y compris quand l’artiste fait le choix de travailler sur des matériaux transparents qui laissent passer la lumière.

À Mulhouse, sur le parvis du bâtiment de la Fonderie qui abrite le centre d’art contemporain de la ville, dans un décor teinté d’un passé industriel, l’artiste Elsa Tomkowiak est invitée à investir une place publique occupée par les habitants qui selon leur âge jouent au foot ou cherchent un endroit paisible où se retrouver. Chaque jour, une communauté se réunit pour vivre ensemble un moment convivial, se détendre sur un site improvisé terrain de jeu ou salon d’extérieur.  Elsa Tomkowiak propose une œuvre monumentale qui apportera durant les mois d’été un peu d’ombre, là où le soleil tape sur la dalle sèche et minérale du parvis. En réponse à l’architecture qu’elle a observé dans la ville et dans le quartier en particulier, l’artiste déploie sa longue peinture comme un toit de shed qui fait écho aux bâtiments voisins. Alors que les sheds sont une réponse architecturale aux besoins de lumière homogène des ouvriers au travail, Shed-Shade est une proposition picturale pour protéger les habitants du quartier Fonderie du soleil d’été.

De juillet à août, l’œuvre fédérera les acteurs du quartier et c’est à l’ombre de la peinture d’Elsa Tomkowiak qu’il sera possible de se retrouver pour lire, jouer, discuter ou partager un temps entre amis ou voisins.

Le vernissage aura lieu vendredi 5 juillet de 17h à 20h sur le parvis de la Fonderie en présence de l’artiste.

© Clara Valdes et Jane Bidet

Dans le cadre de ses missions de soutien à la recherche et à production artistique ainsi que dans une volonté d’accompagnement à la professionnalisation d’artistes récemment diplômés, La Kunsthalle s’associe au duo Giga Dinette.
L’année de collaboration (2024) sera ponctuée de temps performatifs.

Créé en décembre 2021, le duo d’artistes Giga Dinette réunit les pratiques artistiques de Clara Valdes et Jane Bidet, toutes deux diplômées d’un DNSEP à la Haute Ecole des Arts du Rhin et installées sur le territoire mulhousien.
Clara Valdes travaille autour du design d’objet, dans lequel elle relie le travail de la terre par le biais de la nourriture et de la matière. Elle élargit sa production en travaillant avec des restaurateurs. Jane Bidet développe une pratique traversant des sujets comme le glanage, la collection ou la contemplation. Elle s’inspire de ses trouvailles pour en faire des récits qu’elle illustre en céramique, vidéo, scan, ou autres médiums.
Giga Dinette est une exploration entre art et design, qui puise ses ressources et collaborations par la rencontre de vigneron.e.s, chef.fe.s, d’artisans et d’institutions culturelles en Alsace. Une recherche se construit autour du contenant, ses formes d’utilisations, sa matérialité. Giga Dinette fait performance lors de banquets braderies, et invite le public à participer à un moment entre enfance et âge adulte, à faire semblant, à jouer et à partager un repas servi dans une vaisselle qui est acquise par chaque convive à l’issue des dégustations.


Le projet Giga Dinette bénéficie du soutien de la Région Grand Est au travers du dispositif de soutien aux émergences arts visuels.