Vue de l'exposition "Se suspendre aux lendemains" - Régionale 20 , 2019 - Elise Alloin, Table de travail, 2019 © La Kunsthalle - photo : Sébastien Bozon

La table ronde matérialise l’espace de travail de l’artiste Elise Alloin qui invite les publics à la rejoindre pour des temps d’échange autour de sa recherche sur la radioactivité.

Cet espace de travail, précédemment présenté à l’occasion de l’exposition Se suspendre aux lendemains, est une table circulaire, radiante, composée d’un bureau et d’un outil de consultation et de manipulation des archives que l’artiste collecte depuis des années et agence sous forme de fiches témoignant de l’ampleur du thème et de la multitude des questions qui lui sont associées. C’est une invitation au dialogue.
Déployé au cœur du « Village des sciences », le travail en cours permet au public de suivre les cheminements de pensée de l’artiste, de se pencher sur l’ensemble des composantes de sa recherche et de comprendre le processus créatif qui résulte du croisement des notions, des informations, des idées et des émotions.
Pendant ces trois jours, l’artiste et l’équipe de médiation de La Kunsthalle seront présentes pour échanger avec le public.

Entrée libre, rue centrale – bâtiment de la Fonderie

Evénement réalisé dans le cadre de La Fête de la science, coordonné à Mulhouse par La Nef des sciences, en partenariat avec l’Université de Haute-Alsace et la Ville de Mulhouse.